SPEED TRACKING - LE PROJET


A quelle vitesse peut voler un homme ?
Sans propulsion, sans avions, avec son propre corps.
En chute libre.

  
Plus rapide qu’une Formule 1?
Est-il possible en vol horizontal d'être plus rapide qu’un Formule 1 sur la route?
Peut-être bien.

  
« Speed Tracking »
Est la variante de vol en chute libre qui vous coupe le souffle.
La tentative de record par Marc Hauser est prévue pour 2012.
L’entrainement a commencé.

Définition

Le « Speed Tracking » c’est aller droit devant, le plus vite possible, en chute libre. C’une nouvelle discipline de vol en chute libre Freefly.

Auparavant, l'enregistrement et la vérification des vitesses horizontales réalisées étaient inexactes. Aujourd’hui, avec un petit GPS-enregistreur de données, les vitesses de vol atteintes peuvent être enregistrées et envoyées au sol.
  
Aéronautique
Avec les bras et les jambes tendus, et le corps en diagonale inclinée vers le bas, le parachutiste essaie d’atteindre la vitesse la plus élevée possible au dessus du sol. Pour ce faire, il positionne son corps dans l'avion. Contrairement au vol « wingsuit », aucune combinaison à aile n’est utilisée. Les valeurs de vitesse exactes sont comptabilisées directement avec le GPS en vol et ensuite évaluées sur le terrain. Jusqu'à présent, des vitesses allant jusqu'à 160 km / h ont été atteintes. Marc Hauser à déjà atteint 240 km / h à l’entraînement. Et ce n'est que le début de sa quête à la vitesse.


Record du monde comme cible
Marc Hauser prévoie pour octobre 2012 un saut record.
 

 

« Tracking » dans le lexique:
"An efficient track can reach horizontal speeds of nearly 100 mph." (161 km/h)
Selon l'article Wikipédia sur le Tracking, il est écrit que l’on peut atteindre une vitesse d’environ 160 kilomètres par heure. Cependant, des vitesses bien plus élevées ont été déjà réussies lors d’entraînements. Nous connaîtrons les limites atteignables lors des sauts de l’année prochaine.